La croix d’Ossements – Mercy Thompson 4 – Patricia Briggs

Mercy Thompson 4 - La croix d'ossementsTitre: La croix d’Ossements
Saga: Mercy Thompson, tome 4
Auteur: Patricia Briggs
Éditeur: Milady
Nombre de pages: 382
Quatrième de couverture:
Marsilia, la Reine des vampires de la région, a appris que Mercy l’avait trompée en tuant l’un des membres de son clan… et elle n’acceptera que le prix du sang pour venger cette trahison. La jeune coyote-garou vient de tomber sur un os, car la sentence qui pèse sur elle en fait la cible de toutes les créatures à la botte des vampires. Heureusement que Mercy peut compter sur Stefan et sur l’Alpha si sexy qui a juré de la protéger. Mais s’ils étaient menacés par sa simple présence ? Et si, pour les épargner, Mercy n’avait plus qu’un seul choix : partir ?

Ça fait un moment que j’ai ce tome dans ma PAL, mon chéri m’avait offert jusqu’au 6, donc j’ai de quoi voir venir. Par contre, je pourrais les dévorer à la suite mais je préfère prolonger le plaisir parce que je fais quoi une fois arrivée au dernier, hein ?

Comme les tomes précédents, j’ai adoré… Peut-être un peu moins en raison de quelques longueurs. J’ai apprécié le fait qu’on se retrouve un temps loin des Tri-Cities mais certaines des scènes avec Chad m’ont paru longues même si au final, elles étaient essentielles parce qu’elles tissaient le lien entre notre héroïne et l’enfant.

Je n’avais pas lu le résumé, j’ignorais donc totalement de quoi cela parlerai. On avait un peu fait le tour des créatures fantastiques citées dans les premiers tomes : loup-garous, vampires, faes… Que restait-il ? Ben… les fantômes tout simplement. J’étais d’ailleurs très enthousiaste lorsqu’Amber arrive chez Mercy et lui parle de fantômes, il en existe toute une gamme (les anges-gardiens, les poltergheists, les esprits-vengeurs, etc…), ça aurait donc dû être super intéressant d’en faire le tour, mais finalement, c’est très succinct et on se cantonne au simple fait que celui-ci est différent des autres et très vite, on retombe sur le côté vampire qui prend le dessus et c’est bien dommage.
De plus, étrangement et contrairement aux 3 autres livres de la collection, je ne me suis pas sentie aussi oppressée sur la fin peut-être en raison des paroles de l’homme-chêne qui laisse à penser que ça s’arrangera -c’est comme ça que je l’ai pris en tout cas.

J’ai surtout apprécié trois choses : la première est que ce volume découle directement des précédents -les actes de Mercy contre André ont des conséquences et son horrible mésaventure avec Tim ne la laisse pas sans séquelles, séquelles sont d’ailleurs assez bien décrites et ressenties par le lecteur ; la seconde est qu’une partie de l’histoire se passe en dehors des Tri-Cities c’est-à-dire à Spokane ce qui nous permet de découvrir qu’ailleurs d’autres règles régissent ce monde fantastique, une ville de 500 000 habitants où la seule créature surnaturelle qui règne est un vampire… Argh, ça n’augure rien de bon ; la troisième c’est qu’on se retrouve face à Bran et on en apprend plus sur le passé de Mercy et sa vie dans la meute, même si ce sont des anecdotes, ça rajoute un côté personnel très appréciable.

Pour toutes ces raisons, j’ai adoré ce quatrième tome et il faut absolument que je me trouve un moment pour lire le prochain ^_^

Challenge ABC2015Je passe à 3/26

2 réflexions sur « La croix d’Ossements – Mercy Thompson 4 – Patricia Briggs »

  1. J’ai beaucoup aimé également, ça doit être ma saga d’urban fantasy chouchoute ! J’en suis au 6 et, comme toi, je ne les lis pas de suite de suite 🙂

  2. De mon côté, je ne lis pas des masses d’urban fantasy et le peu que j’ai essayé, je n’ai pas accroché, par contre, Mercy Thompson, c’est de loin une de mes séries préférées ^_^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *