Les Voyageurs des Miroirs, tome 1 – Kriss F. Gardaz

Les voyageurs des miroirsTitre:  Les Voyageurs des Miroirs, tome 1
Auteur:
Kriss F. Gardaz
Éditeur: Editions du Préau
Nombre de pages:
349
Quatrième de couverture:
En vacances chez sa grand-mère dans un manoir que l’on dit un peu hanté, Rose Jersey, douze ans et demi, va découvrir une pièce secrète remplie de miroirs de sorcières, miroirs desquels il ne faut surtout pas s’approcher.
Curieuse, attirée par des pleurs semblant provenir d’un splendide miroir bleu, Rose est happée à l’intérieur et disparaît dans un autre monde. Son frère Andy, et Droopy le chat, vont volontairement la rejoindre pensant pouvoir la ramener.
Erreur! Un miroir de sorcières ne s’emprunte que dans un sens…
Dans quels mondes inconnus devront-ils vivre en attendant de trouver une porte de départ?
Les voyageurs des miroirs pourront-ils un jour rentrer chez eux?

Cela fait un bon moment que j’entends grand bien de cette série, c’est la raison qui m’a poussée à me l’acheter. Ce premier tome est resté quelques mois dans ma Pile à Lire, j’avoue que je redoute toujours le côté jeunesse en fantasy mais heureusement, mes craintes n’étaient pas fondées.

Ça se lit très bien et très vite – même si c’est tombée dans une période chargée donc il était difficile de me concentrer et pourtant, malgré cela, j’ai adoré cette lecture.
Les personnages sont sympathiques, ils sont jeunes : Andy a 10 ans, Rose est un peu plus âgée. Leurs réactions sont naturelles, loin d’être immatures sans pour autant être trop réfléchies ou irréalistes, il était donc plaisant de cheminer à leur côté.
J’ai trouvé que tous les personnages, qu’ils soient secondaires ou principaux sont travaillés, l’auteure parvient à les décrire en peu de mots et ça sonne juste.
Ajoutons que les descriptions sont courtes mais très belles, je n’ai eu aucune difficulté à m’imaginer dans les lieux décrits.

L’univers est complet mais également varié : Andy, Rose et leur chat Droopy traversent plusieurs miroirs de sorcières donc plusieurs mondes. Si leur aventure à travers la terre des Trolls est un peu linéaire et tout s’y passe trop bien, la suite chez les fées et les géants est loin de l’être, l’auteure a réussi à de nombreuses reprises à me surprendre tout en restant cohérente dans son récit.

Ah, j’ai failli oublié de parler des créatures qu’on rencontre : elles sont intéressantes et surtout, ne sont pas ce qu’on pense : les Trolls ne sont pas forcément méchants, les licornes pas forcément gentilles, quant aux fées… je vous le laisse découvrir. Du coup, on se demande régulièrement le long du récit si les héros choisissent le bon camp : ça ajoute du suspens et du stress, c’est plaisant.
Au fil des pages, on se pose pas mal de questions et on a réponse à tout, à la fin ou parfois plus tôt. C’est très agréable : en refermant ce roman, on a cette sensation de plénitude que tout est dit. Pour autant, l’auteure parvient quand même à nous donner grandement envie de lire la suite et d’en savoir plus sur les chats d’argent – ça tombe bien, c’est le titre du 2.

J’ai adoré cette lecture, j’aurais préféré avoir du temps pour le savourer à sa juste valeur mais j’ai passé un excellent moment surtout après leur arrivée dans le monde des géants : j’ai dévoré ce passage.
J’ai vraiment hâte de lire la suite mais pour cela, il va falloir que je me le procure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *