Les dauphins aussi ont le mal du pays ! – Tanya Stewner & Anne Montel

les-secrets-de-zoe-tome-3-les-dauphinsTitre: Les dauphins aussi ont le mal du pays !
Saga: Les secrets de Zoé, tome 3
Auteure: Tanya Stewner
Illustrations: Anne Montel
Éditeur:
Bayard Jeunesse
Nombre de pages: 191
Quatrième de couverture:
Zoé peut parler aux animaux et, d’une simple caresse, redonner vie aux plantes. Cette année, elle part en vacances avec sa famille au bord de la mer du Nord. Esahi, son meilleur ami, les accompagne. Dans la pension tenue par la fantasque Génova, ils font la connaissance de Féline, une petite fille mélancolique en fauteuil roulant à qui ils vont s’efforcer de redonner le sourire.
Par ailleurs, Zoé rencontre une famille de dauphins et comprend vite qu’ils sont en danger : ils ont fui l’Atlantique à cause des engins à moteur mais, ici, l’hiver s’annonce très rude !
Une jolie leçon de générosité et de persévérance.

N’ayant pas lu le résumé avant de lire ce troisième tome – inutile, ma fille et moi connaissons et adorons la série -, je redoutais un peu une répétition de l’histoire : jusqu’à présent, Zoé travaillait dans un zoo, et elle utilisait principalement ses dons dans ce contexte ; elle luttait comme elle pouvait contre Trina et sa frangine. Quelle n’a donc pas été ma surprise de découvrir que sa famille et elle partaient en vacances, accompagnés d’Esahi, de la snob et pourtant si amusante chatte, Mme de Richard, et du fidèle chien Bonsai ?

Dans les tomes précédents, on avait déjà découvert un peu le père de Zoé qu’on savait sympathique, très vaguement la grand-mère Simone qui est plutôt drôle et tout aussi peu la mère, Régine, qu’on devinait déjà bien peu agréable mais j’étais loin de me douter que c’en était à ce point. J’avoue qu’elle est vraiment atroce : elle ne s’occupe quasiment pas de sa famille, elle passe son temps à s’énerver pour un rien, elle travaille constamment délaissant ses proches et surtout, elle ne comprend pas les dons de sa fille et n’essaie même pas.
De nouveaux personnages font leur apparition : l’extravagante Génova (tout le contraire de Régine) qui en fait beaucoup trop dans le simple but de rendre le sourire à sa fille paraplégique, Féline. L’une comme l’autre passent bien.

les-secrets-de-zoe-tome-3-p60La famille de dauphins est plutôt sympathique, surtout les plus jeunes, Fitz et Zapp – ils sont attachants : le premier joue son fanfaron se prenant pour un Super-Dauphin, il m’a bien fait rire quant à sa sœur, elle a davantage les pieds sur terre ce qui la rend tout aussi touchante.

J’ai autant adoré ce troisième tome que les précédents.
Par contre, je suis particulièrement triste parce qu’il est paru en janvier 2014 et la suite n’a pas été éditée… je ne pense pas qu’elle le sera et c’est vraiment dommage, c’est une saga qui peut beaucoup apporter aux enfants : notamment à accepter leur propre différence mais également celle des autres.

Challenge - Coupe des 4 maisonsChallenge Coupe des 4 maisons :
4ème année : Dragées surprise – un livre dont vous n’avez pas lu le résumé – 20 points

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *