Seuls, tome 05 : Au cœur du Maelström – Fabien Vehlmann & Bruno Gazzotti

Titre: Au cœur du Maelström
Saga: Seuls, tome 05
Auteurs: Fabien Vehlmann & Bruno Gazzotti
Éditeur: Dupuis
Nombre de pages: 48
Quatrième de couvertureDans une ville dont les habitants ont mystérieusement disparu, cinq enfants vont devoir apprendre à se débrouiller seuls. Mais le règne de la débrouille a fait place à celui de la survie ! Au fil des cinq albums, Dodji, Leïla, Camille, Yvan et Terry ont affronté des dangers toujours plus inquiétants et angoissants : les animaux échappés du cirque, l’adolescent attardé mental fan de couteaux, le jeune nazillon qui tyrannisait les enfants occupant un parc d’attractions, les singes kidnappeurs au comportement étrange et ultraviolent… Et pourtant, ils n’ont encore rien vu ! Suite à la mort de Dodji, leur leader naturel, les enfants décident de partir explorer la mystérieuse zone rouge. Mauvaise idée : tout se déglingue et le jeune Terry est poursuivi par Alexandre et Sélène, les deux jeunes redoutables archers qui, visiblement, ne lui veulent pas du bien.

J’ai lu le quatrième il n’y a pas si longtemps, mais je n’en ai que de vagues réminiscences, c’est dire s’il m’a laissé un souvenir impérissable.
Le groupe s’organise dans leur camp et partage leurs connaissances. L’élection pour désigner un chef se rapproche, mais un événement vient accélérer les choses : Dodji qui avait quitté le clan est retrouvé mort : tombé du toit et surtout une balle dans le torse. Certains veulent fuir, d’autres rester.
Finalement, ils décident de dépasser la limite des cairns rouges et d’explorer la zone en traversant la frontière protégée par les singes. D’ailleurs, ils y arrivent sans encombre… Est-ce la voiture qui a arrêté les primates, la pluie ou ont-ils reçu des ordres ? J’ai trouvé ça aussi bizarre que trop facile.

Bien entendu, nos héros ne sont au bout de leurs peines et ils devront affronter quelques obstacles dans la zone rouge au point qu’ils sont forcés de revenir au camp avec rien d’autres que de nouvelles questions qui tournent autour du monolithe.
On pourrait se plaindre que ça commence à faire beaucoup d’interrogations et aucune réponse à l’horizon… Ben dans ce tome-ci, dès qu’ils sont rentrés et grâce au retour de deux personnages, on a droit à un début d’explication sur ce qui est arrivé à nos héros avant le premier tome.
On ignore toujours la raison pour laquelle il n’y a pas d’adultes, mais j’espère en savoir davantage sur le sujet dans le sixième volume.

J’ai beaucoup aimé cet épisode, bien mieux que le précédent et j’ai hâte de lire le prochain, ce qui ne devrait pas tarder puisque je l’ai emprunté à la médiathèque et que je devrais tout rendre dans deux semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *