Les Quatre de Baker Street, tome 2 : Le dossier Raboukine – Jean-Blaise Djian, Olivier Legrand & David Etien

Titre : Le dossier Raboukine
Saga : Les Quatre de Baker Street, tome 2
Auteurs : Jean-Blaise Djian & Olivier Legrand
Dessins : David Etien
Éditeur : Vents d’ouest
Nombre de pages : 55
Quatrième de couverture : Londres, 1890. Billy, Charlie et Black Tom sont trois gamins des rues unis par une solide amitié. Accompagnés du matou Watson, ils arpentent les bas-fonds de l’East End, menant enquêtes, filatures et autres missions de confiance pour le compte d’un certain… Sherlock Holmes. Ce nouvel opus voit nos héros se mêler d’une ténébreuse affaire impliquant des révolutionnaires russes exilés à Londres et la police secrète du Tsar… Nos protagonistes vont avoir fort à faire pour déjouer machinations, trahisons et mauvais coups…

J’ai emprunté ce second tome à la médiathèque et je me suis dégagée du temps ce week-end pour le lire. J’ai d’ailleurs encore deux bande-dessinées à liquider avant samedi prochain pour pouvoir les rendre.
Ce second tome voit l’arrivée d’un copycat de Jack l’éventreur et c’est Sally, découverte dans le premier tome, qui va faire les frais de cette rencontre. Les quatre de Baker Street enquêtent sur ce meurtre, ce qui les mènera jusqu’à l’okhrana, la police secrète tsariste.
Et si vous voulez connaître le lien, il faudra lire ce second tome.

J’ai moins aimé ce second tome. J’ai trouvé la première moitié moins rythmée et plus longue à décoller. Une lenteur qui s’explique par plusieurs raisons :
– une intrigue plus complète et plus complexe.
– des personnages secondaires plus présents qui prennent presque autant de place que les quatre de Baker Street.

Je m’attendais à en apprendre davantage sur l’un des francs-tireurs de Sherlock Holmes : Billy Fletcher. Après tout, ce qui le pousse à enquêter, c’est le meurtre de Sally qui l’a aidé quand la mère du gamin est morte. C’était le moment idéal pour relater un bout de son histoire personnelle, mais la fenêtre est restée fermée.
Par contre, dès la seconde moitié de ma lecture, c’est devenu bien plus intéressant et je n’ai plus interrompu ma lecture contrairement au début.

Un avis en demi-teinte et je ne sais pas trop quoi penser de cette lecture. La fin était bien mieux, donc je lirai le prochain pour me faire une idée plus précise de cette saga.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.