Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 3 : La bibliothèque des âmes – Ransom Riggs

Titre : La bibliothèque des âmes
Saga : Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 3
Auteur : Ransom Riggs
Éditeur : Le livre de poche
Nombre de pages : 608
Quatrième de couverture : Dans le Londres d’aujourd’hui, Jacob Portman et Emma Bloom se lancent à la recherche de leurs amis enlevés par les Estres. Ils retrouvent leur trace grâce au flair aiguisé d’Addison, l’illustre chien particulier doué de parole. Bientôt, au bord de la Tamise, ils font la connaissance de Sharon, un géant bourru qui, moyennant une pièce d’or, propose de leur faire traverser le fleuve. Ils rejoignent ainsi l’Arpent du Diable, une boucle temporelle à la réputation effroyable où séjournent les particuliers les moins recommandables, où pirates et malfaiteurs commettent leurs forfaits en toute impunité.
Jacob et Emma ne se sont pas trompés : l’ennemi a bien établi son QG dans l’Arpent, derrière les murs d’une forteresse imprenable…

Une fois de plus, le début de ce roman fut laborieux. Et ce, pour trois raisons :
– la première, toujours la même, est que j’ai mis plus de deux ans entre la lecture du tome 2 et celui-ci. Et j’avoue à ma grande honte que je ne me souvenais de rien quant au numéro 2… le trou noir total. Même la relecture de ma chronique ne m’a pas rafraîchi la mémoire… un comble quand on sait que c’était un coup de cœur. Pire que tout : même les passages qui retracent les événements du 2 n’ont eu aucun effet sur ma mémoire de poisson rouge.
– la seconde est que le film m’a complètement parasitée au point d’avoir entièrement remplacé la trame des livres (seuls les changements de personnages particuliers m’ont suffisamment marquée pour que cette largesse dans le scénario ne passe pas dans les méandres de l’oubli)… une fois de plus. Je pensais m’y retrouver aisément dans l’histoire, mais c’est impossible parce que, déjà dans le précédent, ça n’avait plus grand-chose à voir avec l’œuvre cinématographique et dans ce troisième tome, on n’en retrouve rien.
– la troisième est que les chapitres sont super longs (entre 50 et 80 pages). Il s’y passait beaucoup de choses et j’avais l’impression que je ne passerai jamais au chapitre suivant… une lecture marathon qui m’essoufflait, ce qui est étrange parce que j’ai trouvé cette aventure passionnante.

Jacob, Emma et Addison le chien qui parle sont coincés dans le métro face à un Creux. Ils parviennent à s’en sortir parce que le héros réussit à se faire obéir de leur monstrueux ennemi. Ils poursuivent les Estres qui ont capturé leurs amis ainsi que l’Ombrune Miss Wren, et remontent la piste jusqu’à la Tamise. Là, le passeur Sharon les fait traverser jusqu’à l’Arpent du Diable, une boucle qui abrite des particuliers adultes parias. Il s’avère également que le repaire des Estres s’y trouve. Bonne pioche !
Il leur faudra de la ressource s’ils veulent sauver tout le monde.
C’est un tome super important parce qu’on obtient les réponses à pas mal de questions qu’on se posait : sur miss Peregrine et ses frères, sur la raison qui a poussé Abe à quitter les particuliers, sur sa mort aussi d’ailleurs, sur les pouvoirs de Jacob, mais également sur le monde des particuliers.

J’ai adoré me balader dans l’Arpent du Diable, un monde entêtant et une atmosphère bien sombre… et tout ça aux côtés de Sharon… et même après, quand nos héros le quittent. C’est un personnage que j’ai bien aimé. Pareil pour le Creux de Jacob, j’avoue que je me suis presque prise d’affection, je n’aurais pas dû parce que ça reste un Sépulcreux, n’empêche que j’ai partagé les sentiments du héros par rapport à ce surprenant acolyte.
Jusqu’à présent, je n’avais pas accroché avec Emma, je la trouvais fadasse et je ne comprenais pas l’intérêt que tout le monde lui portait que ce soit Jacob, Enoch ou Abe… dans ce tome-ci, je l’ai mieux appréciée ; ce n’était pas l’amour fou, mais sa présence n’était pas aussi déplaisante que pour les précédents.

Malgré ses 600 pages, je n’ai mis que 4 jours pour liquider ce roman, c’est dire si j’ai adoré. Il y a d’autres tomes et je me demande bien ce qu’il s’y passe puisque ce troisième tome sonne comme une fin.

Fantômes des Noël passées (Fantômes, revenants, voyage temporel, jeu avec les époques)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.