Lou !, tome 3 : Le cimetière des autobus – Julien Neel

Titre : Le cimetière des autobus
Saga : Lou !, tome 3
Auteur : Julien Neel
Éditeur : Glénat
Nombre de pages : 48
Quatrième de couverture : Richard et sa mère, c’est une affaire qui roule. Et puis le roman de sa mère est enfin publié. Tout roule de ce côté-là aussi, donc. Mais pour Lou, l’ambiance de cette rentrée est tout de même assez confuse. Des engins de chantier démolissent l’immeuble de Tristan, et la municipalité décide d’y stocker temporairement des autobus. Et puis il y a Mina, son amie d’enfance, avec laquelle Lou se brouille sans trop comprendre comment. Et cette voisine de classe, Marie-Émilie, qui a l’air cool mais qui se la pète un peu tout de même… C’est pas facile d’avoir 13 ans.

Bon, après 6 ans, il était temps que je reprenne cette saga, nom d’une pipe ! Qu’est-ce qui m’a décidé ? C’est tout simple : j’ai trouvé le dernier tome, Lou sonata, à la médiathèque et je l’ai emprunté pour ma fille. J’avoue que c’était assez inespéré vu qu’il vient de sortir et compte tenu du succès de cette série, pas sûre de le trouver la prochaine fois que je le chercherai. Mais il y a un hic : je n’ai lu que les deux premiers tomes. J’ai donc décidé de rattraper mon retard et de me faire l’intégralité en quelques jours.

Dans ce troisième tome, tout semble rouler : la mère de Lou vit le parfait amour avec Richard, son livre a été publié. Lou a fêté ses 13 ans et entre en quatrième.
Mais pour l’héroïne de cette saga, ça ne se passe pas aussi bien : pour la première fois, elle et Mina ne sont pas dans la même classe… un drame. Les deux amies ne se parlent plus du tout dès le premier jour, et ce, sans raison.
C’est un tome charnière : beaucoup de changements dans la vie de Lou, dans son entourage, mais aussi dans son corps. Ce n’est pas facile pour elle. Elle se sent vide et j’ai parfaitement compris ce qu’elle ressent.

Je suis contente que la relation entre Richard et la mère de Lou fonctionne, mais je suis déçue par la réaction de sa maman. Jusqu’à présent, elle était très proche de sa fille, mais dans celui-ci, elle la délaisse complètement et l’adolescente perd pied. Quand j’y réfléchis, elle faisait un peu pareil lorsqu’elle jouait aux jeux vidéo, mais y avait des moments où elle s’arrêtait pour passer un peu de temps avec Lou, alors que là, elles ne se retrouvent plus ensemble avant la fin.
Parmi les changements qui s’opèrent dans ce tome, Lou a une nouvelle copine… la vache, qu’elle est soulante et égocentrique ! Et Mina aussi de son côté, mais Karine fait plus racaille : la confrontation avec Lou m’a fait rire.
A noter qu’il y a deux parties flashback et j’ai adoré ça. Et le premier m’a fait bondir de surprise puis de frustration.

J’ai pris beaucoup de plaisir à retrouver Lou. C’est une lecture qui m’a foutu la pêche. Un coup de cœur pour ce troisième tome.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.