Secrets of Magical Stones, tome 3 – Marimuu

Titre : Secrets of Magical Stones, tome 3
Auteur : Marimuu
Éditeur : Vega/Dupuis
Nombre de pages : 192
Quatrième de couverture : Mana et Ray poursuivent leur formation de chasseuses de pierres. Alors qu’elles doivent subir une épreuve complexe, Ray brise l’artefact qui lui aurait permis de réaliser l’exercice demandé. Elle qui ne compte jamais que sur elle-même se trouve démunie. Mais heureusement, Mana possède également cet artefact et lui sauve la mise. Ray comprend finalement l’intérêt du travail d’équipe. Une réalité nouvelle pour la jeune fille et qui va s’illustrer un peu plus tard alors que les deux compagnes vont devoir récupérer une machine folle qui s’est emballée en pleine ville et menace les habitants, ou encore lorsqu’elles devront survivre à un tremblement de terre qui les enfermera dans une grotte de glace.

C’est le dernier tome de cette saga, mais ça pourrait aussi bien être le début d’une nouvelle aventure.
Ray et Mana terminent leur troisième chasse. Inutile de préciser qu’elles ont mené à bien leur mission. Pourtant, ce n’était pas de tout repos puisque c’était une pierre très puissante.
Elles ne sont pas au bout de leurs peines, la dernière chasse est impossible à réaliser. Une commande qu’a, à nouveau, passé le père de Ray, de là à supposer qu’il le fait exprès pour mettre des bâtons dans les roues de sa fille et l’empêcher de travailler au ministère, il n’y a qu’une épaisseur de cheveux (le pas est trop grand dans cette situation et le doute quasiment pas permis).

C’est l’occasion d’en savoir plus sur Kururu, la petite bestiole bizarre de Mana. Qui est-il ? Pourquoi les autres ne semblent pas le remarquer ? Comment connaît-il si bien les gemmes et leur fonctionnement ? Et surtout quel lien l’attache à Mana ?
On a pas mal de réponses aux questions que je me posais depuis le début. Pour certaines, c’était de l’ordre du ressenti donc ça ne m’a pas étonnée plus que cela mais j’ai apprécié que ce soit dit explicitement.

J’aime encore davantage le duo Ray et Mana : elles forment une bonne équipe. Elles changent au contact l’une de l’autre et elles se soutiennent comme le feraient deux amies. Ne sont-elles que ça ? Le lecteur est libre d’interpréter leur relation comme bon lui semble.
Pour les dessins, comme dans le précédent, certaines illustrations sont plus travaillées que d’autres et ça se sent. J’ai pris plaisir à m’attarder sur bon nombre d’entre elles.

J’ai adoré ce troisième tome, c’est incontestablement mon préféré. L’auteure aurait encore pu aller plus loin dans les révélations, mais c’est déjà pas mal et suffisant pour me satisfaire.

2 réflexions sur « Secrets of Magical Stones, tome 3 – Marimuu »

  1. Oui, j’ai bien aimé. Ce n’est pas ma préférée, mais c’était sympathique ^_^

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.