Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 2 : Hollow city – Ransom Riggs

Titre: Hollow city
Saga: Miss Peregrine et les enfants particuliers, tome 2
Auteur: Ransom Riggs
Éditeur: Le livre de poche
Nombre de pages: 510
Quatrième de couvertureJacob et les enfants particuliers sont désemparés : Miss Peregrine, changée en oiseau, est prisonnière de son état, suite à l’attaque des Estres, des âmes damnées, sur l’île Cainholm. Les voilà donc livrés à eux-mêmes ! Après avoir essuyé une tempête entre Cainholm et le continent, Jacob et ses amis s’échouent sur une rive de Grande-Bretagne, en 1940, alors que la Seconde Guerre Mondiale fait rage. Entre fuir des Estres déguisés en soldats, des rencontres avec des animaux singuliers, et la recherche de la dernière Ombrune en liberté afin de redonner à la directrice de l’orphelinat sa forme humaine, cette deuxième aventure de la série s’annonce palpitante et pleine de frissons !

Ça fait plus de deux ans que j’ai lu le premier tome de Miss Peregrine et les enfants particuliers. J’aurais pu lire le second bien plus tôt, mais j’y ai été à reculons. Pour une raison bien précise : après la lecture du volume précédent, j’ai été voir le film avec une copine, on avait fait très attention à lire le roman avant pour éviter tout spoiler… malheureusement, le film compile la trilogie entière de Miss Peregrine. Du coup, je connaissais toute l’histoire et j’avais bien moins envie de lire la suite.

Et bien, je me suis trompée. Le second livre a totalement été zappé du film et c’est bien dommage parce qu’on en apprend énormément sur le monde des particuliers.
Dans ce tome, Jacob et le groupe de Miss Peregrine ont quitté leur île et échappent aux terrifiants Estres après avoir libéré leur ombrune.
En se basant sur leur livre de contes particuliers, ils rencontrent d’autres êtres d’exception, mais pas que. Ils entrent dans la boucle des animaux particuliers. Ils se font capturer par des gitans, puis par leurs ennemis.
Quand ils débarquent enfin à Londres, ils sont les seuls enfants à arriver alors que les autres fuient la capitale et ses bombardements.
J’en ai déjà pas mal révélé, je vais donc m’arrêter là.

J’ai toujours autant aimé les personnages, même si j’ai toujours un peu de mal à comprendre en quoi Emma est si fascinante. Personnellement, elle me laisse plutôt indifférente contrairement aux autres qui m’émeuvent… même Enoch me fait passer de l’exaspération à la sympathie.
Il y a des mystères comme ça.

Ce fut une lecture surprenante de par son contenu… que ce soit la teneur de l’histoire ou la mise en page du livre. La couverture est toujours aussi étrange et magnifique à la fois. Malgré le fait que ce soit un livre de poche, les photos sont présentes… et il y en a vraiment beaucoup ce qui est super plaisant. Le numéro des pages est également entouré d’espèces de barre de séparation.
C’est un coup de cœur pour cette lecture et j’ai vraiment hâte de lire le troisième et dernier volume de cette trilogie.

Challenge Tournoi des 3 Sorciers :
Potions : Felix Felicis (2ème année) – L’auteur a la même initiale pour son prénom et son nom – 20 points

Pumpkin Autumn Challenge :
Automne Ensorcelant
Cristaux, tarot et encens : Étrangeté, mystère, freaks, petits frissons, ésotérisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *