Bloody Harry, tome 1 : La BD dont il ne faut pas prononcer le nom ! – Alexandre Arlène

Titre : La BD dont il ne faut pas prononcer le nom !
Saga : Bloody Harry, tome 1
Auteur : Alexandre Arlène
Éditeur : Jungle !
Nombre de pages : 78
Quatrième de couverture : La prophétie raconte que cette BD est la plus drôle du monde des sorciers et que chaque page a été enchantée pour vous faire mourir de rire ! C’est un artefact bien trop dangereux… mieux vaut ne pas l’ouvrir !!

J’ai découvert cette bande-dessinée grâce aux 48h BD et j’en suis bien contente parce que c’était très drôle.
Par contre, ma chronique ne va pas être très longue : je n’ai pas grand chose à en dire et mon résumé, qui d’habitude prend un paragraphe entier, est inexistant.

On a droit à 75 pages de courtes histoires de type strip. Comme l’indique le titre, c’est une parodie de la saga Harry Potter. Ça couvre environ les quatre premiers tomes ou films, je ne saurais dire.
On y retrouve plein de références très geekesques (le chat-bus, docteur Who, Retour vers le futur, tortues ninjas…). Les reconnaître m’a enthousiasmée.
Certaines chutes étaient faciles, mais il fallait y penser. J’avoue avoir ri à une bonne majorité des blagues.

Les dessins sont sympathiques, clairement caricaturaux. C’est très gore… en tout cas souvent, mais avec un titre comme Bloody Harry, il ne pouvait en être autrement.
J’aimerais bien pouvoir rédiger un paragraphe sur les personnages, mais j’en suis incapable : il y a trop de protagonistes et ils ne sont pas assez développés pour ça.

J’ai passé un agréable moment, ça s’est lu très vite. J’ai bien aimé cette lecture, il faudra que j’essaie de trouver les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.