Dragons

Hier, nous avons regardé avec les enfants le film Dragons de Dreamworks… Les petiots ont bien aimé, surtout la petite en fait, quand à moi, j’ai vraiment adoré… Je pensais que ce ne serait qu’un bon divertissement, mais c’était plus que ça: c’est un film drôle, les personnages sont attendrissants, et l’histoire qui n’est peut-être pas un chef-d’œuvre, mais bien sympathique quand même… Je n’ai qu’un regret: qu’il ne soit pas resté à l’époque assez longtemps au cinéma pour que je puisse y emmener mon fils… J’estime que c’est un film qui mérite vraiment d’être vu sur grand écran. Bref, si ces derniers temps, vous vous ennuyez, je vous le conseille fortement, et le place au même niveau qu’un bon Shrek ou qu’un Age de Glace. Après, on me dira que je suis peut-être de parti pris, il est vrai que le dragon me rappelle par bien des côtés un chat… Il est trop mimi 😀

Synopsis: Harold, jeune Viking peu à son aise dans sa tribu où combattre les dragons est aussi naturel que de respirer. Sa vie va être bouleversée par sa rencontre avec un dragon, une furie nocturne, le plus terrible de tous les dragons, qui va peu à peu amener Harold et les siens à voir le monde d’un point de vue totalement différent.

Daybreakers

La semaine dernière nous avons regardé le film Daybreakers. On ne savait pas ce que c’était comme film, mais on a été agréablement surpris, ou presque ^^: le scénario était pas mal, malheureusement, il aurait pu être largement mieux exploité… et c’est bien dommage. Comme beaucoup de films, le scénario reste très superficiel, très vite, ça passe à de l’action pure et dure, même si de ce côté, ça reste plus light que bien des films que j’ai vu dernièrement… Malgré quelques faiblesses, je trouve que ca reste un bon film, les effets spéciaux sont pas trop mal, l’univers presque sympathique, même si c’est un grand n’importe quoi quelque part: les vampires sont fait pour être une minorité, pas une majorité ce qui rends l’histoire un peu prévisible quand même. De plus, omme chaque fois, Ethan Hawke joue bien, il est toujours aussi mignon bien qu’il ait pris de l’âge… Bref, je reste sur une note positive…

Synopsis: En 2019, les vampires ont pris le contrôle de notre planète. Les humains ne sont plus qu’une petite minorité, entretenue uniquement pour nourrir la population dominante. Edward Dalton, un vampire qui travaille dans la recherche, refuse de se nourrir de sang humain et cherche à créer un substitut au sang humain qui pourrait à la fois nourrir ses semblables et sauver les derniers spécimens d’hommes. Lorsqu’il rencontre Audrey, une jeune survivante humaine, il va découvrir un secret biologique qui peut tout changer. Désormais, fort d’un savoir que vampires et humains veulent s’approprier à tout prix, Edward va se retrouver au centre d’un affrontement absolu dont l’enjeu décidera de l’avenir des deux espèces…

Ces amours-là

Hier avec Barbouille, nous avons été voir au cinéma Ces amours-là de Claude Lelouch. Nous avons aimé aussi bien l’une que l’autre. J’ai trouvé qu’il était bien tourné, la Bande Originale est variée, parfois fraîche, parfois sombre, mais vraiment sympathique qui rappelle bien l’époque musicale de ce temps-là ^^ Le début était un peu long dans le sens ou on ne voyait pas trop ou la présentation des personnages va nous emmener, mais très vite, on a tout loisir de le découvrir. J’ai beaucoup aimé la mise en scène même si par moment, je trouvais étrange les changements de filtres, ça cassait la monotonie des images, mais bizarre quand même… Y a bien que des français pour faire ça 😛

Le moment que j’ai préféré est surement vers la fin, quand l’avocat entonne la chanson les deux oncles de Brassens… J’ai trouvé la mise en scène de ce moment précis terrible. J’adore Brassens, mais j’avoue que, même si l’air et le refrain me disait quelque chose, je ne connaissais pas vraiment cette chanson… étrange! ^^ Et que dire du moment ou un des personnage annonce: « Tout le monde sait chanter! »… Là, on a éclaté de rire avec Barbouille en pensant l’une à l’autre et en se disant que Lelouch disait ça parce qu’il ne nous avait jamais entendu chanté… Bref, le film nous a donné la pêche, on est sorti avec le sourire et avec la conviction que le chant sur Mumble risquait de fuser ces prochains temps… Je plains déjà les autres ^^

Synopsis: Le destin flamboyant d’une femme, Ilva, qui, sa vie durant, a placé ses amours au dessus de tout et se les remémore au rythme d’un orchestre symphonique. Dans cette fresque romanesque, Ilva incarne tous les courages et les contradictions d’une femme libre. Et si ce n’était pas Dieu qui avait créé la femme mais chaque homme qu’elle a aimé ?

Rallye de France-Alsace 2010

Hier après-midi, nous avons assisté au rallye de France 2010, du moins, nous avons pu voir un petit bout ^^

Nous sommes aller au circuit Klevener à pince à partir de Barr. Ça nous a prit une bonne demie-heure, mais les petits ont bien marché et nous avons pu être là-bas assez tôt pour avoir une relativement bonne place. Nous étions dans la zone publique 5 (tout en bas ^^), qui donnait sur l’épingle. On a donc vraiment pu bien voir les voitures de rallye puisqu’elles étaient obligées de ralentir pour pouvoir tourner correctement. Par la suite, on s’est un peu avancé et on était en première ligne pour les voir passer et en se baissant, on avait tout le loisir de les observer tourner pour repartir jusque la ligne d’arrivée (bon, ca on ne l’a pas vu, d’accord ^^). Bref, c’était sympa.

De plus, on a eu la chance d’avoir beau temps, il faisait même à la limite chaud. Si semaine prochaine, il fait moche, la région va se mordre les doigts d’avoir déplacé la fête des Vendanges. Enfin bon, le rallye a relativement plût aux enfants, surtout au garçon et aux adultes en fait, les filles se sont un peu ennuyées surtout au début, les p’tits mecs ont trouvé les passages entre chaque voiture un peu long. Je crois que le plus impressionnant, à part le bruit de pétarade de certaines tutures, c’était le nombre d’hélicoptères qui passaient au dessus de nos têtes. Bien sûr, la petiote a eu super peur au point de s’accrocher à mon pantalon comme si c’était un feu d’artifice dans le ciel. Bref, on a décompté environ 13 hélicos, et quand ils se sont tous éloignés vers la montagne, on se serait cru dans un film de guerre! Effrayant ^^

Septembre

Et voilà, le joli mois de Septembre se termine sur une touche de froid et de mauvais temps… Les années précédentes, nous pouvions toujours aller au parc, même s’il faisait frais, une lueur de soleil pointait toujours le bout de son nez, nous donnant une douce sensation de chaleur, le sentiment que l’automne arrivait doucement mais surement… Cette année, il est installé depuis un moment. Par à-coups, le soleil réussi une percée qui dure quelques trop rares jours, mais l’ensemble du mois a été pluvieux… déprimant… à la limite du glacial, surtout ces derniers temps… Et le ciel est si pollué qu’il a perdu son joli bleu pour ne conserver que cette atroce lumière douloureuse pour les yeux et tellement triste… Et nous ne parlerons même pas du lever et du coucher qui sont déjà accompagnés par une atmosphère sombre et crépusculaire…

Je déteste ce temps… incapable de se décider entre les pluies d’été et le froid de l’hiver, préférant faire un mixte des deux… Je préfère les automnes secs ou les feuilles des arbres mourant doucement tombent, recouvrant le sol d’une jolie couleur mordorée… Une saison que j’ai toujours apprécié, autant par ses nuances que par la clarté diaphane du ciel. Espérons que le mois d’octobre nous amène un automne comme je les aime.

Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers: