Je suis ton secret, tome 01 – Marc Cantin, Isabel & Clémentine Bouvier

Titre : Je suis ton secret, tome 01
Auteurs : Marc Cantin, Isabel
Dessins : Clémentine Bouvier
Éditeur : Clair de lune
Nombre de pages : 48
Quatrième de couverture : Manah est lycéenne. Un jour elle découvre un message dans son agenda, qui annonce la mort de son meilleur ami, puis d’autres messages suivent, toujours aussi inquiétants. Jusqu’à présent Manah arrive à éviter que ces prévisions mystérieuses tournent au drame, pour le moment… Mais qui écrit donc ces messages dans son agenda sans qu’elle s’en aperçoive ? Un thriller qui mêle avec brio thriller et fantastique, un véritable décharge d’adrénaline page après page, des pages parfois maculées de sang…

Il me semble que j’avais vu cette BD lors d’une des dernières masse critique Babelio et je m’étais arrêtée dessus… alors est-ce que postulé pour ? Peut-être.
En tout cas, quand je l’ai vu à la médiathèque, je n’ai pas hésité une seule seconde à l’emprunter.

En rentrant un soir du lycée, Manah découvre que quelqu’un a écrit dans son agenda : rien d’extravagant, un simple “contrôle surprise” en anglais. Elle croit que c’est une blague de son meilleur ami Lilian, mais ce n’est pas le cas. Le lendemain, une interrogation surprise a bien lieu dans la matière spécifiée.
Quelqu’un… on ignore qui… lui fait passer des messages prémonitoires. Qui ? Dans quel but ? Quelles sont ses intentions réelles ?

Le personnage de Manah est sympathique, elle passe bien. Je ne suis pas sûre de l’apprécier quand elle est avec son frère : sa façon de se comporter avec lui est touchante, mais lui m’horripile et l’attitude compréhensive de sa sœur l’incite à se montrer exubérant… ce qui m’agace.
Son meilleur ami Lilian m’a paru chouette, mais on ne sait pas grand-chose sur lui, c’est donc difficile d’en dire plus.
Dans ce premier tome, on ignore qui est la personne qui lui envoie ses messages, par contre, elle parle en voix off par moment et commente les actes de Manah. Ce sont les parties que j’ai préférées. Elles ont su susciter ma curiosité, et ce, jusqu’à la fin… avec une conclusion qui m’a laissée sans voix.

Les dessins sont pas mal, mais je crois que je n’ai pas accroché. Ils tiennent plus de la webtoon que d’illustrations classiques de bande-dessinée, surtout au niveau des couleurs.
J’ai lu ça comme une histoire classique de lycéens et c’est l’atmosphère qui s’en dégage la majorité du temps.
J’avais prévu de lire cette bande-dessinée plus tôt, davantage en décembre. Ça aurait été parfait puisque e récit se déroule pendant la période de l’avent… zut, j’ai loupé le créneau.

Je n’attendais rien de cette lecture si ce n’est passer un bon moment et c’est le cas. J’ai bien aimé ce premier tome et je lirai le second si je le trouve à la médiathèque.